Google
 

dimanche 8 août 2010

Palu 0 - Babeth 1

Régions du monde où le paludisme est endémique

Nous sommes déjà en août et pas un billet depuis fin juin. Certes je n'oublie pas La Cuisine de Babeth, mais le travail (vous savez ce qui permet d'avoir un chèque à la fin du mois) me prend beaucoup de temps, et puis pour être totalement honnête les gueguerres digne d'une cours de récré de maternelles de la blogosphère me lassent énormément. Bref j'ai pensé arrêter bloguer, et uniquement utiliser twitter, beaucoup plus frais et spontané. Le blog est quand même un moyen agréable de partager des photos, des histoires et des recettes avec ma famille, mes amis et aussi des anonymes qui apprécient cet espace. Donc me voilà de retour.

Le sujet du jour: la malaria. Au Rwanda où nous habitons n'est certes pas une zone de grandes épidémies mais la malaria est présente. Après juste quelques mois à Kigali, me voilà K.O par le palu. Même si j'essaye au maximum de me protéger des moustiques: moustiquaires aux fenêtres, moustiquaire imprégnée au dessus du lit, port de vêtements long le soir, spray à moustique (Note: les sprays, prises standarts que l'on trouve en France au supermarché ou chez Nature & Découverte ne servent à rien car ne sont pas adaptées aux moustiques tropicaux, répulsifs à acheter en pharmacie) et même appli iphone Mousquito ... une piqûre suffit.
moustiquaire

Le palu est une maladie dangereuse, potentiellement mortelle. Le cycle de développement du parasite responsable, le Plasmodium est complexe, et n'est pas toujours détecté chez le sujet infecté (une saloperie je vous dis!). Et puis très souvent le malade se sent mieux périodiquement et donc ne va pas consulter assez vite, ou tout simplement le malade est trop pauvre pour se déplacer au dispensaire le plus près (qui peut se trouver très loin du village dans les pays les plus pauvres)

Le paludisme, ou malaria c'est quoi?
Le paludisme, ou malaria est une maladie infectieuse dû à un parasite du type Plasmodium, maladie propagée par les piqûres de moustiques tropicaux (les anophèles femelles). Le parasite chez l'homme se développe dans le foie en infectant les cellules hépatiques, qui explosent et libèrent les parasites vers le sang. Et c'est seulement une fois dans le sang que le parasite peut être détecté.
Les symptômes: de fortes fièvres, des courbatures, des vomissements, fatigue, des maux de tête et une perte d'appétit flagrante avant le coma et une possible mort.
La détection se fait part un test simple et peu coûteux en Afrique, voir gratuit pour les plus pauvres: la goutte épaisse. Test simple et indolore. Une goutte de sang capillaire est prélevée à l'extrémité d'un doigt, puis est déposée sur une lame en verre.

Dans mon cas j'ai eu de la fièvre, pas énormément, des courbatures, des vomissements et surtout pas d'appétit du tout. La fièvre disparaissait le matin pour revenir vers 17h. J'ai été soignée à temps et je vais très bien à présent.

Si vous habitez dans une zone de contagion, ou que vous en revenez, ne prenez pas à la légère une poussée de fièvre et des courbatures. Pour les voyageurs en hiver surtout ne pas penser que c'est une grippette.

Il vous a fallut environ 2 minutes pour lire ce billet et pendant ce temps 4 enfants seront morts de la malaria en Afrique. En effet le palu tue 1 enfant en Afrique toutes les 30 secondes, sans compter les adultes ...

Pour aller plus loin:
article de l'Institut Pasteur sur le paludisme
article de l'OMS sur le paludisme
Très bon spot de pub avec David Beckam pour fight malaria 2010


Prefer English? Read it on La Vie in English

6 commentaires:

Anonyme a dit…

bien le post il faut en parler,cela n'intéresse pas trop les laboratoires car les malades sont pauvres donc pas intéressant ,voir le battage lors de la gripounette de l'hiver dernier

Valerie Orsoni a dit…

superbe ce billet...tu devrais poster un lien sur ma fan page :)
Mais l'anonyme a raison...les labos s'en foutent..heureusement on a Bill Gates, Demi Moore, Ashton, et Warren! sans oublier David Beckham of course.
Merci Babteh!

Babeth59 a dit…

contente de te lire à nouveau!...

Babeth a dit…

@Anonyme oui les labos s'en fichent car la malaria touche en majorite (ecrasante!) les populations extrement pauvres.

@Valerie merci, j'y vais de se pas poster un lien

@Babeth59 merci :-)

mary a dit…

Je suis entièrement d'accord. Le palu est une maladie dangereuse.

J'habite le Sénégal et mon mari a fait un neuro palu il y a une dizaine d'années. J'ai bien cru qu'il allait mourir. Une fièvre terrible et surtout un coma. Il faut vraiment être prudent avec cette maladie.

Au Sénégal, on meurt beaucoup du palu. Des médicaments existent, mais ils coûtent chers et de nombreuses personnes attendent avant de se soigner, ou ne prennent pas entièrement le traitement.

Merci pour cet excellent article.

sous vide a dit…

thanks for sharing the really important piece of information.........

Share on Facebook