Google
 

jeudi 12 novembre 2009

Boudins aux châtaignes et vinaigre de Xérès, figues du jardin

vianigres Xeres
Vous avez sans doute envie de chaleur et de soleil? Et bien laissez vous guider en Andalousie grâce au vinaigre de Xérès. Il y a quelques semaines de ça j'ai eu la chance de recevoir un joli colis gourmand. Un colis contenant des vinaigres de Xérès, plusieurs sortes dans de jolis flacons (une idée de cadeau de Noël peut être). A propos de flacon Shakespeare disait a propos du vin de Xérès:
« Un bon xérès a deux effets : d'abord, il monte au cerveau, éloigne les tristes et sottes pensées qui l'enténèbrent, délie la langue et l'esprit ; ensuite, il réchauffe le sang et en chasse la pusillanimité et la couardise. »

Et avec le vinaigre, avec beaucoup moins de talent que Shakespeare " Un bon vinaigre de xérès a 2 effets: d'abord il titille les papilles; ensuite émerveille le goût et réchauffe les coeurs".

J'ai longtemps cogitée afin de trouver une recette qui mettrait en valeur ces vinaigres précieux. Grâce a mon père ( va falloir que j'ouvre une nouvelle rubrique: recette de mon Papa :-) ) qui a voulu marier l'Espagne a la région dont nous sommes originaires voici les boudins aux châtaignes (spécialités du Limousin) et le vinaigre de Xérès en super stars.


boudins chataignes figues et Xeres

Ingrédients: (Pour deux personnes)

-Deux boudins aux châtaignes

-Six figues fraîches

-Un demi oignon doux (j’ai utilisé la variété Saint André originaire des Cévennes)


oignon cevennes

-Trois cuillères à dessert de vinaigre de Xérès Reserva

XERES

-Huile d’olive (espagnol bien sur! une délicieuse rapportée de Palma cet été)

-Sel et poivre du moulin

Préparation:

1- Détailler l’oignon en petits cubes le faire suer doucement dans une petite poêle graissée avec un peu d’huile d’olive sans le faire colorer. L'oignons doit rester légèrement croquant.

2- Puis ajouter les trois cuillères de vinaigre de Xérès, le sel et le poivre du moulin faire réduire à feu doux (on ne doit plus sentir l’odeur de l’acide acétique).

3- Réserver.

4- Détailler les figues équeutées en quartiers les disposer coté pulpe dans une poêle avec une cuillère à café de bonne huile d’olive, poêler à feu doux deux ou trois minutes de chaque côté. En fin de cuisson ajouter l'oignon.

5- Dans la poêle qui a servi pour l'oignon faire cuire les boudins.

6- Dresser les assiettes.



boudins chataignes figues et Xeres

NOTE: avec le demi oignon qui reste on peu faire un condiment « doux acidulé »

Procéder comme au début de la recette et rajoutant une cuillère à café de miel c’est délicieux avec une viande grillé!

Pour d'autres recettes avec du vinaigre de Xérès suivez moi sur le Défi Xérès!

Et moi je lance un défi Xérès à Truk du blog Théo Trukmus de cuisiner le Xérès à la plancha!

figues_bol
Envi de cuisiner les figues?

Pavé de boeuf aux figues du jardin

Tarte aux figues et framboises

Saumon figues verveine au four



Comment peler et égrainer une grenade!

Don't read French? Read me on my other food blog: La vie in English
Générosité: Participez à: Aidons la lutte contre les sarcomes

grains de grenade

Qui n'a jamais siroté de grenadine étant enfant? Puis à l'âge ado mélangée à la bière elle devient le Monaco.
La grenadine artisanale est fabriquée à base de grenade alors que maintenant la grenadine industrielle est à base de fruits rouges mais pas de grenade.
Aujourd'hui à l'aire de manger santé, des 5 fruits et légumes par jour, la grenade a été élevée au rang de super-fruit avec sa forte teneur en vitamines (C, B5, A, B1, B2, PP et B6) et en oligo-élements.
La grenade se trouve dans tous les bons supermarchés (je me fourni chez Cora ou Delhaize). La grenade se consomme en jus, ou en grains. Les grains sont frais avec un petit goût acidulé délicieux. Se consomme tel quel ou cuit.
Cette baie serait même une des pistes sérieuse pour aider les Afghans à ne plus être dépendants de la culture du pavot. Article à lire dans The Economist ici.
Mais voila la grenade est un peu intimidante à égrainer. La peau de cette grosse baie est épaisse et à l'intérieur le caviar rouge est protégé par des alvéoles.
Je vous propose en photo, un pas à pas pour réussir à récupérer le précieux sésame sans repeindre votre cuisine en rouge profond ni vous blesser!



Étape 1: Couper la base supérieure



Étape 2: Couper la base inférieure, pour une meilleure stabilité.


Étape 3: Entailler le long de alvéoles



Étape 4: Déchirer ainsi la grenade. Prélever ensuite les grains avec les doigts au dessus d'un bol rempli d'eau. Les reste de peu blanche flotte et on ne récupère que les précieux grains.



Recettes à base de grenade ici sur
La cuisine de Babeth

mardi 10 novembre 2009

Soupe Tiffany

Note: Ma version en anglais se trouve sur autre blog La vie in English
Générosité: Participez à: Aidons la lutte contre les sarcomes

Tiffany_soup

Lorsque je fais de la soupe c'est toujours en grande quantité, non pas que j'ai à nourrir un pensionnat, mais en prévision des soirs de grande flemme (oui oui ça m'arrive!). Alors quoi de plus simple que de sortir du congélateur un peu de soupe. Je conditionne ma soupe toujours en sac pour un ou pour 2.
Cette saison hormis les choux de Bruxelles je suis très fan des poireaux, il y en a toujours dans mon panier.
La semaine dernière j'avais fait l'acquisition d'un beau chou fleur bien pommelé. Rapporté à la maison il n'avait pas séduit les foules ... du coup il a fini en soupe.

A ma grande joie, ma soupe à base de chou fleur et poireaux a pris un belle couleur vert d'eau comme les emballages de chez Tiffany&Co! D'où le titre ;-) Du coup mon post en anglais ( et oui je blog aussi cuisine en anglais sur La vie in English) a pour titre Soup at Tiffany, en hommage au film avec Audrey Hepburn et George Peppard jeune (!!): Beakfast at Tiffany.


Ingrédients:
-2 poireaux
-1 beau chou fleur
-huile d'olive
-gros sel
-curcuma

Préparation:
1- Enlever les feuilles, couper l'extrémité sèche du chou fleur. Couper les bouquets et la tige. ( et oui on fait une soupe donc on garde même les morceaux moches). Laver à grande eau. Réserver.
2- Mettre à bouillir dans une grande casserole au moins 1 litre d'eau. Dès que ça frémit y ajouter une pincée généreuse de gros sel et une cuillère à café du curcuma. Puis y plonger le chou fleur. Laisser cuire à feu moyen environ 20 minutes. (Test pour savoir si c'est prêt: si un couteau y rendre comme dans du beurre c'est cuit). Égoutter grossièrement.
3- Pendant ce temps là préparer le poireaux. Enlever l'extrémité basse (avec les poils) et le haut des feuilles abîmées. Le vert des poireaux se mange et va colorer si richement notre soupe. Les laver soigneusement. Les miens étaient bio donc avec un peu de terre.
4- Couper dans le sens de la longueur puis en petit morceaux le poireau.
5- Dans une poêle chaude mettre un peu d'huile d'olive, faire suer les morceaux de poireau 10 minutes. Réserver.
6- Dans le blender mixer le chou et les poireaux. Récupérer le mélange dans un saladier et y ajouter 1 à 2 cuillères à soupe d'huile d'olive. Servir ou congeler!

D'autres idées de soupes ici:
-soupe de citrouille dorée à l'huile d'olive
-velouté de pois cassés lardons
-velouté de potimarron au lait de coco
-soupe de topinambour
Share on Facebook