Google
 

jeudi 29 janvier 2009

Tuiles aux amandes

Read me in English, on my other food blog: La vie in English
Générosité: Participez à: Aidons la lutte contre les sarcomes



Dernièrement sur La cuisine de Babeth: des gougères gonflées


Les Daring Bakers reviennent! Ce mois-ci une petite recette légère, et oui après les fêtes un peu de calme dans nos assiettes est bienvenu. Donc des tuiles légères accompagnées d'une compote de pomme maison (peler les, les couper en quartiers, les faire cuire 15min dans l'eau bouillante, égoutter, mixer, servir avec un peu de cannelle en poudre)


Ingrédients:
-65g de beurre (température ambiante)
-60g sucre glace
-1 sachet de sucre vanille
-2 blancs d'oeuf
-65g de farine
-50g d'amandes effilées
-du cacao en poudre ou du colorant alimentaire
Préparation:

1- Préchauffer le four à 180C.
2- Mélanger au fouet le beurre, sucre et sucre vanille jusqu'à l'obtention d'une pommade. Continuer à mélanger tout en ajouter les blancs.
3- Ajouter peu à peu la farine tamisée. Le mélange doit être homogène. Attention à ne pas trop mélanger, s'arrêter quand le mélange ressemble à une pommade.
4- Couvrir et mettre au frigo 30 minutes. (peut se garder jusqu'à une semaine)
5- Recouvrir de papier cuisson (du non traité au chlore existe en magasin bio, ou mieux du réutilisable en silicone) la plaque du four. Mettre le tout 15 minutes au frais.
6- Faire des cercles, décorer de colorant ou cacao, de 5mm de diamètre. Saupoudrer avec les amandes effilées.
7- Cuire 5 à 10 minutes à 180C jusqu'à ce que les bords deviennent dorés.
8- Retirer tout de suite de la plaque et placer les sur un rouleau à pâtisserie ou une bouteille.

Mes autres Daring Bakers challenges:
crackers au quinoa et salsa pêche
sucettes au cheese-cake
tarte au citron meringueé
bûche croustillante au chocolat
pain mouelleux à la pomme de terre

mercredi 28 janvier 2009

Gonflées les gougères!

Read me in English, on my other food blog: La vie in English
Générosité: Participez à: Aidons la lutte contre les sarcomes




Avez-vous déjà lu les recettes de gougères sur internet? Ça semble très compliqué, il faut presque tourner la préparation dans le sens trigonométrique par soir de pleine lune. Moult recettes expliquent qu'il ne faut surtout pas ouvrir le four en fin de cuisson et laisser les petits choux dans le four quelques minutes sinon un grand danger vous attendrait: la dégonflette des gougères.

Que nenni!

Je suis plutôt du genre à prendre des raccourcis et faire mes propres expériences. Du coup une fois la cuisson terminée j'ai osé sortir les gougères. Et bien elles sont restées bien gonglées mes gougères!

On peut s'émerveiller sur des gougères toutes jouflues comme sur la bosse des madeleines ou encore la jolie collerette délicate des macarons (parisiens) mais la rien de magique.

Renseignements pris, même le plus grand des grands, Gaston Lenôtre pour sa pâte à chou ne cite pas ce pseudo truc.

Voila la recette de mes gougères à l'emmental et cumin:
Ingrédients: (pour 30 gougères environ)
-120g d'emmental râpé
-125ml de lait
-125ml d'eau
-4 oeufs
-80g de beurre
-120g de farine
-1/2 cuillère à café de cumin en poudre
-1 pincée de fleur de sel de Guérande

Préparation:
1- Préchauffer le four à 180C.
2- Porter à ébullition, dans une grande casserole, l'eau le lait et le beurre.
3- Lorsque le mélange bout, retirer du feu, et y ajouter d'un seul coup le cumin en poudre, une pincée généreuse (la cuisine c'est généreux!) de fleur de sel et la farine.
4- Dès que la farine est bien incorporée, remettre sur le feu quelques minutes, afin de dessécher un peu la pâte. La boule de pâte va se détacher de la paroi de la casserole.
5- Hors du feu y incorporer un à un les oeufs.
6- Ajouter le fromage.
7- Sur la plaque du four où vous aurez étalé du papier cuisson (il en existe du écolo sans chlore, voir en magasins bio, ou du réutilisable à l'infini en silicone), faire à l'aide de 2 cuillères à café (ou d'un cuillère à glace) des petits boules pas plus grosses qu'une noix.
8-Enfourner 25 à 30 minutes. Dès qu'elles sont dorées les sortir du four.
->se garde 1 semaine au frigo, 1 mois au congélateur.


Note: vous avez sans doute remarqué le look polaroid de ma photo? Cela fait un bon moment que je jouais, sans vous, avec un software magic. Et dans ma grande bonté je vous donne le nom de ce petit bijou (gratuit), aussi magique que mon arbre magique de mon enfance, c'est poladroid.
Jusqu'à peu seulement la version MAC existait (oui c'est plus design et branchouille un MAC) et le gentil développeur a ajouté une version pour PC.

dimanche 25 janvier 2009

Nouvel An chinois! 红红热闹闹

Read me in English, on my other food blog: La vie in English
Générosité: Participez à: Aidons la lutte contre les sarcomes

xīn nián hǎo ou Bonne année en chinois! 2009 est l'année du Boeuf de Terre, suis pas trop sure de ce que ça augure pour un Dragon de feu comme moi, on verra bien :-)

Voici quelques chinoiseries dont une vidéo dont je décline toute responsabilité en cas de paroles obscènes (je ne parle pas chinois):

Crevettes grillées aux poivrons et curcuma (au wok)

Poulet au gingembre et nouilles chinoises (au wok)

Crevettes marinées à la citronelle

Crakers won-ton

Amateurs de Slunch/Drunch vous voulez passer sur France24?

Read me in English, with a cute French accent, on my other food blog: La vie in English
Générosité: Participez à: Aidons la lutte contre les sarcomes

Slunch ou Drunch est juste le nom un peu snob des apéros dînatoires (ça fait plus prolo, non?). Peut-être avez vous lu l'article du monde cette semaine à ce sujet? Article faisant référence à cette pratique bobo et chic à travers les tribus du monde?

Toujours est-il que ça doit être à la mode de parler du drunch, une journaliste de France 24 m'a contactée pour savoir si je serai intéressée pour être filmée, dans mon milieu naturel, en train de druncher avec des amis. Je n'étais pas contre mais voilà, chose TRÈS FRANÇAISE il faut être parisienne pour avoir droit aux projecteurs de la télé.
Oui en Province, c'est bien connu il ne se passe rien et personne n'y vit ... A douce France ...
Bref si vous:
1- êtes parisienne ou parisien (ne soyons pas chienne de garde)
2- que vous voulez passer à la télé
3- que vous savez organiser de supers apéros dînatoires
4- que vous ayez des amis (indispensables!)
et bien contactez moi et je vous transmettrai.

Pour ma part, je dois être so last century, mais je suis plutôt adepte des brunchs, et partagés pour la bonne cause: help-beat-sarcoma-a-thon (plus d'infos ici)

samedi 24 janvier 2009

3eme help-beat-sarcoma-a-thon participation

Don't read French? Read me on my other food blog: La vie in English
Générosité: Participez à: Aidons la lutte contre les sarcomes

help beat sarcoma

Je suis très heureuse de vous annoncer, après le brownie de Marie et la quiche aux oeufs de caille et jambon de Marie du Québec, la 3ème participation d'une blogueuse à help-beat-sarcoma-a-thon: la confiture de lait à la nigelle et lait de coco de Nilufer.

Sarcoma en anglais, sarcome en français est un cancer dont est atteint une de mes amies Nathalie. En accord avec elle, j'ai lancé une opération pour faire parler de ce cancer peu connu et pourquoi pas générer des dons. C'est certes une maladie grave mais je souhaitais avant tout en faire parler de façon festive et joyeuse, et quoi de plus festif que de partager un bon moment à table?
Nathalie vivant en Californie, haut-lieu des brunches le dimanche, l'idée m'est venue de créer un blog, le votre, où chacune et chacun peut partager un bon souvenir, une recette, une photo de brunch. (pour plus de détails c'est ici)

Merci à toutes et tous pour les participations que j'ai déjà reçues. Pour participer il suffit de m'écrire: cuisinedebabeth{at}gmail{dot}com Je vous attends nombreuses et nombreux en français et english :-)

mardi 20 janvier 2009

Yamayu Santatsu, Luxembourg

Retrouvez ce billet en anglais sur mon autre (food) blog: La vie in English
Générosité: Participez à: Aidons la lutte contre les sarcomes



J'étais en manque ... de sushis.
Pas question d'en faire à la maison, on a déjà essayé une fois et ça s est presque fini en procédure de divorce :-)
Nous sommes au Luxembourg depuis août 2008 et nous ne connaissons pas encore tous les "hotspots".
Yamayu Santatsu apparaissait comme "Ze" restaurant à sushis / restaurant japonais selon le guide just arrived in Luxembourg. Lors du passage de mon amie Californienne Melissa (un vraie de vraie Californienne, depuis au moins 2 générations, un exploit là bas terre d'immigration), à la fin de l'automne nous avions testé ce restaurant à sushis.
Nous avions été déjà déçus, service pas aimable et sushis moyen.
Mais voyez vous j'avais très très envie de sushis ce week-end. Certes j'ai conscience que le Luxembourg (une petite note pour les parisiens: le pays pas le jardin) est loin des mers et océans, et est un pays de viande. On croise plus de vaches que de banques ici, et pourtant :-)

Vous allez me dire que cette seconde fois malheureuse, je l'avais bien cherchée! D'un coté vous n'auriez pas tord, à ma décharge je souhaitais laisser une seconde chance à cette adresse. Telle n'a pas été notre déception:
Serveurs (francophones) désagréables, hautains et même mal élevés. On ne peut pas leur poser une question sur la commande qui passe sûrement par le mont Fuji pour arriver à Luxembourg ville pour mettre autant de temps, à vos risques et périls: attention serveurs mal léchés.
Ah oui, j'ai pas du tout, mais du tout apprécié que le serveur, apportant la seconde partie de nos sushis, déplace avec ses doigts la coupelle à soja de la table dans mon assiette. Comme si j'étais une maladroite dégoûtante qui allait la renverser. Suis comme Obelix moi: on ne touche pas à mon assiette! Assiettes ébréchées ... Vu le prix de la note, ils pourraient peut-être investir ...

Décoration digne de l'ère Brejnev, pas du tout japonisante.

Finalement les sushis ne sont pas terribles. Sushis et autres makis arrivent en ordre dispersés montés sur du riz encore tiède! Le chef, certes beaucoup plus asiatique que moi, même en me grimant je ne pourrais berner personne, ne doit pas être japonais, peut-être coréen. A la différence des serveurs il a un sourire bonhomme mais n'est pas super doué pour les sushis.

Tout ça pour une addition très très salée!

Jamais 2 sans 3? On parie?

Bref la quête du bon restaurant à sushis au Grand Duché a commencé.

Toutes suggestions/bonnes adresses sont les bienvenues.

Note: il n'y a pas que des critiques négatives de restaurants sur La cuisine de Babeth:
voyez plutôt: à Antibes, à New-York

jeudi 15 janvier 2009

C'est qui ce type à côté de moi?

Retrouvez ce billet en anglais sur mon autre blog: La vie in English
Générosité: Participez à: Aidons la lutte contre les sarcomes



Ben oui c'est qui ce type à côté de la star des vidéos de cuisine: Babeth? Bon ok je ne suis qu'une star dans ma cuisine, mais bon si on ne s'envoie pas des fleurs personne ne le fera.
Pour la visionner, c'est par ici.

Plus sérieusement, en octobre dernier quelques blogueurs et moi-même avions été sélectionné pour tourner des vidéos de cuisine. Vous souvenez - vous du making-off? Un clic vous y emmène. Vous trouverez en bas du billet la recette des calamars à la plancha de Cyril Lignac.

Cette vidéo était la troisième pour moi, et j'avoue que je m'amuse toujours autant. Pour 3 minutes de gloire pour les gambas, les betteraves et Babeth, il y en a des petites fourmis qui s'activent. Oui car entre autre, au réveil je ne ressemble pas à ça ...

Pour revoir la première, d'une longue série j'espère, crevettes marinées grillées c'est par ici.
Pour la seconde: mousse de betterave et sa farandole à "dipper" c'est par ici.

vendredi 9 janvier 2009

Au revoir Gaston!

Retrouvez ce billet en anglais sur mon autre blog: La vie in English
Générosité: Participez à: Aidons la lutte contre les sarcomes


Photo AFP

Hier Gaston Lenôtre nous a quitté.
Gaston Lenôtre était le plus grand pâtissier français, et aussi le professeur de pas mal de stars de la pâtisserie d'aujourd'hui, Pierre Hermé s'il ne fallait en citer qu'un.

Gaston Lenôtre en plus d'être un génie de la pâtisserie était un grand pédagogue. Il a créé tout d'abord en 1971 une école, puis ouvert dans la plupart de ses boutiques des cours pour les amateurs. J'ai eu la chance de suivre des cours à l'école gourmande Lenôtre à Cannes. Où j'ai suivi un cours sur les macarons, la rolls royce des macarons, et un cours sur la cuisine de fête.

Les chefs sont disponibles et surtout ne sont pas avares de conseils, trucs et astuces. Gaston Lenôtre en bon pédagogue divulgue ses recettes dans leur intégralité, avec lui pas d'ingrédients mystères ou étapes non mentionnées.
Ironie du sort hier j'ai enfin réussi à mettre la main sur ebay sur faites votre pâtisserie comme Lenôtre, livre de pâtisserie de mon enfance. Ma mère en possède depuis belle lurette un exemplaire et ses recettes ont bercées mon enfance.


Au revoir.

mercredi 7 janvier 2009

help-beat-sarcoma-a-thon: la première participation: le brownie délicieux de Marie

Retrouvez ce billet en anglais sur mon autre food blog: La vie in English


help beat sarcoma

Peut-être vous souvenez-vous le 18 novembre dernier je lançais: help-beat-sarcoma-a-thon.
Sarcoma en anglais, sarcome en français est un cancer dont est atteint une de mes amies Nathalie. En accord avec elle, j'ai lancé une opération pour faire parler de ce cancer peu connu et pourquoi pas générer des dons. C'est certes une maladie grave mais je souhaitais avant tout en faire parler de façon festive et joyeuse, et quoi de plus festif que de partager un bon moment à table?
Nathalie vivant en Californie, haut-lieu des brunches le dimanche, l'idée m'est venue de créer un blog, le votre, où chacune et chacun peut partager un bon souvenir, une recette, une photo de brunch. (pour plus de details c'est ici)

Je dois avouer que même si Anne s'est faite l'écho sur culinodates de l'opération, je commençais à désespérer car personne n'avait soumis sa participation. Mais voilà Marie du blog Yummy!! m'a rendu le sourire avec sa participation délicieuse et généreuse. Merci Marie :-)
Pour lire sa participation c'est ici.

Alors à qui le tour maintenant? Je vous attends nombreuses et nombreux!

dimanche 4 janvier 2009

Bonjour 2009! et quelques morceaux choisis de 2008

Retrouvez ce billet en anglais sur mon autre blog: La vie in English

Bonne année 2009!



Je souhaitais faire un récapitulatif de 2008 quelques heures avant de passer en 2009, mais bon voilà m'y étant prise à la dernière minutes (on peut même dire comme un manche) le temps m'a manqué.

Comme il n'est jamais trop tard pour bien faire voici les moments marquants de 2008, il y en a eu des tristes mais aussi des bons.
En février 2008 ma grand-mère maternelle, dont j'ai hérité la couleur de cheveux et une délicieuse recette de madeleine, nous a quittée.

Nous avons aussi joué de malchance juste avant notre départ d'Antibes:
Zoé a disparue, puis est revenue toute seule à la gendarmerie :-)
Notre appartement a été visité. Même si les cambrioleurs ne se sont, heureusement, pas emparés d'objets ayant une valeur sentimentale je peux vous assurer que l'on se sent sali et physiquement atteint.
C'est aussi dans ces moments là que l'on (re)découvre la gentillesse.

Et depuis la Lorraine et Luxembourg sont notre nouveau port d'attache.



Avant de passer au rayon culinaire je souhaiterai à nouveau vous parler d'une cause pour laquelle je me suis engagée: La lutte contre les sarcomes, un cancer peu connu.
Pour cela j'ai créé un blog: http://help-beat-sarcoma-a-thon.blogspot.com/ où j'engage les habitants de la blogosphère à partager une histoire, une photo ou une recette de brunch. Pour le moment ça ne se bouscule pas. Les règles ici.

Les autres causes pour lesquelles je me suis engagée: ici, ici, ici.

2 billets d'humeur: le facteur ne m'aime pas et billet d'humeur sur le rose ambiant.

En 2008 des voyages aussi: Londres, New-York, Pays-Bas , la Bavière, Venise, La mancha et Portugal.

Et voici mes morceaux choisis culinaires:


2008 et les tournages de ma seconde et troisième vidéo culinaire

meilleurs crackers: les crackers d'Heidi

meilleur plat salé: pavés de saumon glacés à l'érable et gingembre

meilleure soupe: soupe Tiffany

meilleure recette bluffante (et rapide): asperges sans trop se travailler le citron
le meilleur de la rubrique le mari dans la cuisine: tarte tatin

meilleurs muffins: muffins quinoa fruits rouges
meilleur restaurant à Antibes: Mamalu

et pour finir les 2 meilleures recettes régionales testées et approuvées: les mochis et la flammekueche
Share on Facebook