Google
 

mercredi 31 octobre 2007

Mon blogcolis est arrivé; MERCIIIII !!!!



Hier j'ai reçu par la poste non pas des factures et autres courriers barbants mais une surprise! Mon blogcolis, celui-ci préparé par Deborah du blog Deboramia (je connaissais ce blog avec le livret ravioli à télécharger). Pour celles et ceux qui ne connaissent pas le blogcolis, c'est un jeu organisé par Claire-Emilie du blog Marmite d'un petit point, un blog à visiter d'urgence tant cette blogueuse est pétillante et rigolote et surtout gourmande.
Merci à vous deux j'ai été gâtée!! En plus le colis est tombé à point, j'avais pas trop le moral. Avant tout place au blogcolis:
voilà mes cadeaux ils étaient tous étiquetés, car vous allez le voir c'est très exotique (c'est chouette je vais découvrir pleins de choses et j'aime la cuisine asiatique donc tu as tout bon Deborah! :-) ):


- une bouteille d'huile de sésame
- un pot de pâte de gingembre
- des bonbons au sésame noir
- des gâteaux au riz
- des champignons parfumés déshydratés
- de la poudre instantanée de noix de coco (d'après mon Père Noël super dans les muffins)
- de la pâte de haricots rouges (Azuki)
- de la pâte pour raviolis au rouleau
- de la confiture de prunes du jardin faite maison (avec de l'Agar-Agar)
- des cuillères en céramiques super mignonnes!!!
- et le dossier de presse d'un film dont je vous avez parlé ici

Merci encore Deborah je sens que je vais faire des expériences moi!

mardi 23 octobre 2007

C'est l'automne! Velouté de potimarron au lait de coco

Note: version en anglais se trouve sur mon autre food blog: La vie in English



C'est l'automne les feuilles deviennent rouges et oranges et le soleil est encore présent pour magnifier ces belles couleurs. A l'AMAP (Association pour le maintien de l'agriculture paysanne) de mes parents il y avait dans leur panier un beau potimarron.



C'est beau même sans le manger ça décore joliment une cuisine et peut même se sculpter pour Halloween (une réminiscence de mon séjour en Californie, les maisons se doivent d'avoir leur "pumpkin" sculptée souvent éclairée sous leur porche). Mais voilà nous sommes en France!
Le soleil est bien la mais le froid aussi et avec lui revient le temps des soupes et notre potimarron a fini dans la marmite. J'ai eu l'idée d'associer le potimaron au lait de coco pour un goût plus travaillé.
Voila ma recette:


Ingrédients:
- 1 potimarron (celui-ci pesait 2kg)
- 2 poireaux
- 2 cuillères à café de gingembre
- 30 graines de coriandre (j'ai compté rien que pour vous ce que je mettais)
- 2 litres d'eau
- 5 cuillères à soupe de Maïzena

- 200ml de lait de coco (c'est une petite brique)

Préparation:
1- On enlève le coeur filandreux et les graines, et on découpe en gros dés le potimarron (si comme comme le mien il est bio pas besoin d'enlever la peau il faut tout le même bien le laver).
2- On découpe en petites lamelles les poireaux.
3- Dans une grande marmite mettre le potimarron, les poireaux y ajouter la coriandre et le gingembre.
4- Singer (ce qui veut dire saupoudrer de farine, ici j'ai choisi la Maïzena). Singer permet d'épaissir un velouté.
5- Ajouter les 2 litres d'eau bouillante (il faut recouvrir d'eau les légumes).
6- Porter à ébullition, puis couvrir et faire cuire à feu doux pendant 30 minutes.
7 - Passer au mixeur en ajoutant le lait de coco.

Alors ce n'est pas pour me lancer des fleurs mais c'était super bon l'ajout du lait de coco a donné du punch au un petit goût de châtaigne naturel du potimarron. Le reste a été congelé.

D'autres idées de soupes ici:
-soupe de citrouille dorée à l'huile d'olive
-soupe Tiffany
-velouté de pois cassés lardons
-soupe de topinambour


Et aussi: si l'envie vous prend, n'hésitez pas à aller faire un tour sur mon blog en anglais où se post va être traduit (mais aussi retravaillé pour ne pas être un bête exercice de version/thème):
La vie in English

PS: un petit message personnel pour mes 2 copines du Sud: Isa et Sandrine, mes copines de lunch. Promis cette semaine je parle des restos où on est allé et où je vous ai fait honte en sortant mon appareil photo pour immortaliser les plats!! :-)

mercredi 17 octobre 2007

Mon chutney de kaki


Mon ami Jeff m' a rapporté de son jardin de Vallauris des kakis ces petits fruits asiatiques étranges. Je suis gâtée, de son jardin il me rapporte pleins de choses: des raisins, de la verveine fraîche, c' est un petit peu de la campagne qui vient à chaque fois me rendre visite en ville!
Les kakis étaient un peu mâchés et plus très présentables ... qu' en faire ?
Puis j' ai eu une idée, en faire du chutney! Après des recherches sur internet: les blogs et marmiton: rien, personne n' avait jamais osé le chutney de kaki! Donc à moi l' improvisation, je me suis quand même basée sur plusieurs recettes de chutney d' abricot et de mangue.
Je dois dire que mon résultat avait un super bon goût mais j' ai eu peur: ça empestait le vinaigre dans ma cuisine lors de la préparation et puis toujours mais nettement moins quand même, au moment de servir, mais ça n' en avait pas le goût.
Si quelqu' un a un truc pour ôter l' odeur je suis preneuse.

Voila la recette d'après marmiton:
Ingrédients:
- 8 kakis (grosso modo)
- 400g de sucre
- 30cl de vinaigre de balsamique (j'en ai mis que 20cl)
- 2 cuillères à café de gingembre en poudre (ou frais si on a)
- 2 pincées de sel

Préparation:
1- Monder les kakis.
2- Dans une casserole on verse le vinaigre et le sucre, à feu doux, on mélange jusqu'à ce que le sucre soit dissout.
3- Ajouter les kakis et le gingembre. Faire cuire à feu doux environ 25 minutes.

J' ai congelé une partie de mon chutney et je l' ai resservi réchauffe la semaine dernière avec du thon mi-cuit. Thon que j' ai fait tremper dans de la sauce teryaki (Kikkoman) assaisonnée au gingembre, et saupoudré de chapelure.

lundi 15 octobre 2007

Blog Action Day: ça coute pas cher de penser à la planète



Aujourd'hui donc, est le "Blog Action Day" avec pour thème l'environnement. Point de politique mais des petits gestes simples, pas ruineux pour aider notre vieille Terre à ne pas perdre la boule et nous avec par la même occasion.

1- On pense à éteindre la lumière quand il n'y a personne dans la pièce.
2- On éteint (différent de mettre en veille) la télé, le DVD, le magnétoscope, la chaîne HiFi, l'ordi, l'imprimante.
3- On investit dans des ampoules à économie d'énergie.


4- On fait ses lessives à programme froid, sauf si on a des éléphants très cochons à la maison.
5- On investit dans des boules de lavage.

6- On n'achète plus de produits anti-calcaire, et non on ne va pas avoir des stalactites et stalagmites à la maison, mais on remplace tout bêtement par du vinaigre blanc (ultra pas cher!): pour la bouilloire: on en fait chauffer dedans, pour la robinetterie on passe sur une éponge, et pour la machine à laver le linge: on en fait une au vinaigre blanc de temps en temps.
7- On coupe l'eau quand on se brosse les dents. Idem quand on prend une douche, pas besoin de laisser couler quand on se savonne.

8- On remplace les produits de ménage le plus possible (en plus ils sont plein de produits toxiques qui rendent allergique) par des chiffons en micro-fibres (ça se trouve dans tous les supermarchés et bazars de France et de Navarre), et pour ceux que l'on ne peut supprimer on les achète BIO.

9- On recycle, chez vous ou dans votre quartier il doit y avoir des bennes jaunes, sinon harcelez votre maire pour qu'il en mette à votre disposition! Le papier se recycle: les journaux, magazines, prospectus et même le papier de la tablette de chocolat. Le plastique, le métal se recyclent aussi. Et les vêtements et chaussures on les donne, et oui en France il y a toujours des gens qui ne peuvent pas s'en payer et si c'est trop vieux/percé ça devient des chiffons (pour les vêtements pas les chaussures :-)).
10- On demande un autocollant "Halte aux prospectus"à l'ADEME ou à votre mairie pour mettre sur votre boite à lettre (ça marche).

11- On essaye de choisir des produits sans sur-emballage!

12- Les piles ne partent plus à la poubelle.
13- Pareil pour les vieux appareils électroménagers, soit on les dépose chez Casto/Leroy Merlin par exemple ou bien on les donne à des associations qui les retapent pour les donner aux plus pauvres.

14- On dégivre de temps en temps frigo et congélateur.

15- Au jardin on évite de recréer le Vietnam du temps des GI! Pas besoin de tous ces pesticides ... pour les pucerons on achète des larves de coccinelles, en plus c'est joli les coccinelles.

16- On marche si possible pour se déplacer.
17- Pour les courses on se promène avec son cabas re-utilisable, ou avec son caddie.
18- On refuse avec son plus beau sourire les sac plastiques des commerçants si on peut loger son achat dans son sac à main ou dans un sac d'une course antérieure.

19- Si on est propriétaire on installe une chasse d'eau à 2 débits, et sinon on place une brique dans le réservoir pour consommer moins d'eau.

20- On achète des produits de saison et cultivés pas trop loin de chez soin. C'est souvent moins cher et meilleur!

21- Plus jamais de lingettes!

A vous maintenant! Et surtout ma liste n'est pas exhaustive!
Sur le web il y a plein de conseils, une mine: le blog de Rapha

Sinon à demain pour une recette!

samedi 13 octobre 2007

Dean & Deluca (épicerie fine, New-York)


A nouveau un post sur mon week-end chargé, heureux et surtout trop court à New-York!
Je souhaite vous parler, et vous montrer surtout, un belle épicerie fine: Dean et Deluca presente dans 5 états et en Asie. Nous nous sommes arretés pour un sandwich et de l'eau, enfin la point de Cristaline, mais de l'Evian, de la Fidji: de l'eau très jet-set. Nous avons fait une petite visite et pris quelques photos de gateaux très made in USA: du glaçage all-over et des couleurs impossibles. La pâtisserie américaine est rarement très gouteuse, rien à voir avec nos pâtisseries (excusez-moi une seconde de chauvinisme!), mais toujours très jolie visuelement.
A vous de juger:



Et puis voila le fameux sandwich, déclencheur de ce post, sandwich wrap-western-chicken.
C'est à dire que ce sandwich était épicé un peu style tex-mex, et toujours dans le style tex-mex le wrap de tortilla à la place du pain.


Dans ce sandwich j'ai trouvé:
- du poulet mariné dans une sauce crémeuse et epicée
- de la salade verte très croquante et fraîche
- de l'avocat
- et de la salsa de tomates

=> sandwich bon dégusté à Central Park au soleil!

mercredi 10 octobre 2007

Brunch in the city: Chez Effy's Cafe (Manhattan)

Et si la version anglaise de ce blog vous tente c'est ici: "La vie in English"


A New-York, il y a déjà plus d'une semaine nous sommes allés bruncher avec Mathieu dans son quartier dans un petit café qui avait pas mal de qualités: une terrasse, à moins de 2 blocs de chez lui, pas une chaîne, et recommandé par le Zagat.
Donc chez Effy's il font du bon café, du vrai café comme chez nous -pas du jus de chaussette-, ils vendent des bagels (plain (nature), sesame (graines de sésame), poppy (graines de pavot), whole wheat (farine complète), cinammon raisin (raisin cannelle)) sur lesquels ont peut étaler du cream cheese (sorte de vache qui rit), des oeufs laitue, du peanut butter Jelly (mélange beurre de cacahouètes jello)(pour aimer il faut avoir été élevé à ça ...), et aussi des salades et des omelettes.
C'est un endroit très sympa pour le brunch et bon marché.
A oui juste, les cookies, moi perso j'ai pas aimé, pas assez cuits.

Effy's Cafe
American, Mediterranean Style
1638 3rd avenue
(entre 91st & 92nd )

Et si la version anglaise de ce blog vous tente c'est ici: "La vie in English"

lundi 8 octobre 2007

[octobre] Site/Blog du mois

J' avais un peu ... voir même beaucoup oublié une rubrique de ce blog: le site/blog du mois. Et pourtant, je feuillette la blogosphère et les sites de cuisine. Mon bookmark se remplit jour après jour (et sans Jean-Luc Delarue) ainsi que mes feeds RSS mais je ne vous en fais plus part ... Voila qui est réparé, maintenant à moi aussi de tenir promesse et de faire vivre cette rubrique mensuelle.
En ce moment je suis très Japon, non pas que je découvre la cuisine japonaise. Je ne serais pas prétentieuse au point de dire que je connais la cuisine japonaise, mais je la découvre depuis des années maintenant (encore une chose découverte en Californie, et oui cet état américain partage avec l' île un océan, propice aux échanges).
Donc octobre aura goût de Japon:
Avec le très bon et joli blog Otsumami
Puis bien sur (et cela pour me faire pardonner d' avoir mis en jachère cette rubrique) les très beaux sites (pour goûter il faut être à Paris :-( )
Patisserie Sadaharu Oaki
La maison Toraya

Burger quinoa aux sprouts!


Il n' y a pas si longtemps que ça, 4 ans -alalala ça file le temps ma brave dame!- je vivais en Californie. Californie du pôle Nord, dans la région de San Francisco pour être précise. Du pôle Nord, mais pourquoi me direz-vous? Et bien c' est le nom que nous avions donné avec mes amis à notre partie de la Californie quand la météo était capricieuse et que nos autres amis de LA ou San Diego nous narguaient avec leurs températures paradisiaques. Et c' est en Californie que j' ai découvert la cuisine ethnique (il y a la cuisine du monde à portée de main et de porte-monnaie) et bio. J' étais devenue très fan des "sprouts" (après m' être bidonnée comme une ingénieur pas très fine: "hahahaha sprout sprout" ). Les "sprouts", en français dans le texte ce sont tout bêtement des graines germées. Graines que jusqu' à présent j' achetais dans des barquettes plastiques, barquettes qui nécessitaient un déplacement au container de recyclage, puis j' ai découvert un jouet super: le germoir. C' est moins cher, beaucoup moins d' emballage et rigolo!
Et donc après avoir regardé pousser mes "sprouts" il fallait bien en faire quelque chose, je me suis décidée de faire des burgers quinoa-sprouts, des galettes de quinoa aux graines germées.

Ingrédients: (pour environ 8 galettes)
-200g de graines de quinoa (déjà cuites)
-2 oeufs
-4 cuillères à soupe de farine
-1 tomate
-1 grosse cuillère à soupe de crème fraîche épaisse
-des graines germées de: radis et d' alfa alfa (de la luzerne)
- sel, poivre, herbes de Provence

Préparation:
1- Dans un saladier mettre les oeufs entiers, la crème. Saler, poivrer et mettre des herbes de Provence (on peut varier en mettant des épices: curry, piment ... à décliner à l' infini). Battre en omelette.
2- Y ajouter le quinoa, la tomate découpée en dés et les graines germées. Bien mélanger.
3- Ajouter au mélange la farine pour obtenir une préparation bien épaisse.
4- Faire chauffer une poêle, avec selon ses préférences du beurre ou de l' huile d' olive (suis plus adepte du second choix). Quand la poêle est bien chaude, déposer une boule de pâte (comme pour les blinis ou pancakes). On tasse un peu et on retourne de temps en temps.

Notes: j' ai eu 8 galettes, comme je ne nourris pas une tribu entière j' en ai conservées au frigo. C' est en fait bien meilleur réchauffé!

D'autres recettes avec du quinoa? Suivez le guide!
salade express au quinoa
cassolette végératienne de quinoa
muffins au quinoa et fruits rouge
muffins américains aux morceaux de chocolat

jeudi 4 octobre 2007

Merci ZapBook j'ai reçu mon Blog Book!!!



Il y a peu Isa de C TOUT BON lançait le jeu du BlogBook, comme j'aime les surprises et faire des cadeaux je me suis inscrite. Et ce matin quelle surprise dans ma boite à lettres point de factures et prospectus encombrants mais une enveloppe jaune et rouge, écrite à la main.
C'était mon Blog Book, MERCI Lucyna de Zapbook pour le livre "les meilleurs desserts"aux éditions Marabout. Mais comment as tu pu deviner que j'avais un faible (tout petit petit ;-) ) pour le sucré??? :-)
le livre était accompagné d'un gentil petit mot et d'une très jolie carte de visite.
MERCI, Thank you, Danke sheune, Spaciba, Tak, Gracias Isa et Lucyna!

mercredi 3 octobre 2007

Help affichage blog

Bon alors suite à des messages (de Sandrine et de ma Maman) je viens de me rendre compte que mon blog ne s'affiche pas bien du tout, mais pas bien! dans Internet Explorer. Avec ce dernier il n'y a plus QUE le dernier message de présent. J'ai eu peur un instant ... mais avec Firefox le blog s'affiche très bien, on y retrouve tous les messages, l'index etc.
Donc les amis passez à firefox (en plus c est un outil gratuit et qui est indépendant de Microsoft ...)

Il pleut, vive les escargots vanille-chocolat!


Me voilà de retour après un week-end passé à New-York pour voir Mathieu, et du boulot qui s'accumulait ...
Juste avant mon départ, après des mois de soleil le déluge c'est abattu sur Antibes, voyez un peu la vue depuis la porte de chez moi ... la mousson presque.
Et quand il pleut et bien les escargots sortent! Moi je vous sors ma recette de gateaux sablés vanille-chocolat. Quelques jours avant la pluie (d'où la jolie photo ensoleillée) j'avais essayé pour la 1ère fois d'en faire at home. J'aime beaucoup ces gâteaux que je trouve dans une boulangerie d'Antibes mais c'est un peu cheros: 1,50euros pièce.


Ingrédients:
300g de farine
125g de sucre en poudre
1 cuillère à café d'extrait de vanille
200g de beurre ramolli
2 blancs d'oeuf
20g de cacao amer (j'ai utilisé du VanHouten)
1 pincée de sel

Repos: 1h30
Préparation:

1- Dans un saladier mettre la farine, le sucre, le sel et le beurre ramolli . Malaxer avec les doigts jusqu'à ce que le beurre soit bien incorporer. Y ajouter 1 blanc et l'extrait de vanille et malaxer à nouveau. Faire une boule, couvrir d'un torchon (propre) et laisser 1 heure reposer.
2- Séparer en 2 la pâte. Ajouter le cacao à une. Malaxer jusqu'à ce que le cacao soit incorporé homogènement.
3- Sur le plan de travail fariné: étaler la pâte et faire 2 rectangles: blanc et cacao d'environ 3mm d'épaisseur.
4- Badigeonner, à l'aide d'un pinceau, la pâte blanche et y faire adhérer la pâte cacao.
5- Former un boudin, mettre 30 min au frigo (recouvert d'alu ou de sel-o-frais).
6- Préchauffer le four à 200 deg C. Découper le boudin de pâte en rondelle d'environ 5mm.
7- Disposer sur la plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé, cuire 20min à 200 deg C.
8- Laisser refroidir sur une volette à patisserie.

lundi 1 octobre 2007

Du rose pour la bonne cause

Un clic pour une bonne cause! Quoi de plus simple!
Peut-être avez vous entendu parler sur la blogosphère de la chaîne rose et bien tamtam !!! voilà le e-book à télécharger, légalement of course :-) et gratuitement.
Pour celles et ceux qui ne savent pas de quoi-donc je suis en train de bavasser ... et bien aujourd'hui est la journée dédiée au cancer du sein, la chaîne rose est une très belle idée de Sophie de femmes avant tout et de Requia : une chaîne de recettes roses entre blogueuses pour penser aux femmes malades et les encourager, les soutenir pour se sentir belles et féminines malgré la maladie.
Roche s'engage à donner 1 euro à l'association le cancer du sein, parlons-en pour chaque téléchargement (pour vous c'est gratuit) du e-book de recettes, alors à vos clics!
Vous y retrouverez pleins de recettes gourmandes et roses, et aussi ma toute petite participation page 80 :-)
Le e-book se trouve ici.
Share on Facebook