Google
 

lundi 24 décembre 2007

Bûche croustillante au chocolat: recette Lenôtre


Voila la suite du menu festif du cours de cuisine que j'ai suivi ce mois-ci à l'école gourmande Lenôtre à Cannes, passons aux choses sérieuses: le dessert, une bûche au choooocolat! (une super recette car le biscuit ne sèche pas)
Je n'ai pas pu ce mois-ci participer au challenge Daring Bakers, qui était aussi une bûche. ce mois-ci je n'étais pas souvent chez moi les week-ends (moments les plus propices pour cuisiner): je suis allée à Nantes pour l'anniversaire surprise de ma Maman, à Madrid voir Mathieu recevoir son diplôme, son MBA à IE et là les amis je vous écrit depuis un motel au nord de New-York en route vers le Québec où on va passer Noël (sous la neige il parait !).

La recette:
Ingrédients: (pour 6 personnes)
Pour le biscuit au chocolat:
-80g de blancs d'oeuf
-80g de sucre
-50g de jaune d'oeuf
-25g de cacao

Pour la ganache au chocolat:
-300g de chocolat à cuire (50% de cacao)
-250g de crème liquide
-150g crème fouettée

Pour le sirop:
-50g d'eau
-80g de sucre
-10g de cacao

Pour la déco: amande, rhum, copeaux de chocolat etc...

Préparation:
Biscuit:
1- Monter les blancs avec 1/3 du sucre et ajouter le cacao (ajouter une cuillère de jus de citron pour aider à les monter).
2-Blanchir les jaunes avec 2/3 du sucre. Ajouter aux blancs puis le cacao.
3- Etaler sur un papier parchemin faire cuire 10min à 180 deg C.

Ganache:
1- Râper le chocolat, faire bouillir la crème. La verser hors feu sur le chocolat. Mélanger laisser refroidir. Y ajouter la crème fouettée.

Montage:
1- Décoller le biscuit, l'imbiber de sirop. Etaler 260g environ de ganache sur le biscuit.
On peut y ajouter des amandes grillées et du zeste d'orange (utiliser votre râpe microplane).
Rouler mettre 1h au frigo.

2- Recouvrir la bûche de ganache restante (pour un effet lisse la faire chauffer).

3- Remettre au frais (au moins 1h).

mercredi 19 décembre 2007

Foie gras poêlé sur pain perdu à la mangue

Note: la version in English est ici.



Comme je vous le disais lundi j' ai suivie un cours de cuisine à l' école Lenôtre sur le thème: Menu festif. Et aujourd'hui je partage avec vous l' entrée de ce menu. Entrée très classique avec une touche exotique: Foie gras poêlé sur pain perdu à la mangue.
Pour le foie gras que l' on passe à la poêle il doit être hyper frais sinon il fond dans la poêle. Donc le truc: soit vous habitez dans le Gers et vous vous servez direct chez l' exploitant soit vous achetez votre foie gras congelé (en plus ça facilite la vie!).

Ingrédients: (pour 6)
- 1 lobe de foie gras de canard (environ 550g)
- 1 dl de porto
- 1/2 dl de vinaigre Xérès
- 1 oeuf
- lait entier
- 1/2 baguette
- 1 mangue
- mignonnette (poivre concassé)
- fleur de sel et sel de cuisine

Préparation:
1- Enlever les gros nerfs visibles du foie, escaloper des morceaux de 70g environ. Réserver au frais.
2- Couper la mangue en belles lamelles.
3- Faire revenir à la poêle les lamelles de mangue avec de l' huile d'olive et la mignonnette et du sel fin. Réserver.
4- Faire du pain perdu: battre l' oeuf avec 150 ml environ de lait. Imbiber les tranches de pain. Poêler à l' huile d' olive à feu doux.
5- Faire réduire le porto et le vinaigre à feu doux.
6- Quadriller et assaisonner les foies. Faire revenir des 2 cotes a la poêle.
7- Dresser comme selon la photo :-)

Note: la version in English est ici.

mardi 18 décembre 2007

Blogue-moi ta recette #24: risotto de "beau à la louche"

Note: la version in English est ici.



Le numéro 24 est pour moi! Je veux bien sûre parler de la 24ème édition de "blogue-moi ta recette" organisée par Aurely. Après que Flo se soit appropriée mon velouté de pois-casses aux lardons, je dois aller fouiner chez Loukoum de "Beau à la louche" (alallalaa les ami(e)s je suis gâtée c'est un blog que je lis et que j'aime, très beau et original, bref pas un blog commercial mais vraiment concocté dans une cuisine!!).
Après avoir bavée sur beaucoup de ses recettes je me suis laissée tenter par un de ses risottos, en plus je me suis dite que ça serait une première, un essai (réussi en plus :-)).

Donc voila ma version de son risotto au fromage de chèvre et aux pousses d'épinard (que j'ai remplacé par de la mâche). Voilà la photo de Beau à la louche, la mienne est en haut de ce post.



Et voilà la recette:
Ingrédients: (pour 2 personnes)

- 1/2 oignon
-Un filet d’huile d’olive
120g de riz pour risotto
50mL de vin blanc
400mL de bouillon de volaille
25g de parmesan fraîchement râpé
1 crottin de chavignol découpé en dés
2 grosses poignées de pousses d’épinards (si elles sont grandes, les hacher vaguement à la main)
(Poivre noir du moulin)

Préparation:

Éplucher et émincer l’oignon. Verser un filet d’huile d’olive au fond d’une casserole, y faire revenir l’oignon, ajouter ensuite le riz : chaque grain doit être enrobé d’une pellicule d’huile, le riz va devenir nacré.
Ajouter le vin blanc et quand il s’est évaporé, ajouter louche par louche le bouillon. Il faut à chaque fois attendre que la précédente louche ait été absorbée par le riz avant d’ajouter la suivante. À la fin de la cuisson du risotto, ajouter le parmesan fraîchement râpé, le crottin et les pousses d’épinard. Mélanger intimement et couvrir quelques minutes. Déguster immédiatement et poivré si vous le désirez.

Note: la version in English est ici.

lundi 17 décembre 2007

Sole farcie aux champignons sur lit de poireaux et jus crémeux au champagne!



La semaine dernière je suis retournée chez Lenôtre à l' école gourmande pour un cours de cuisine. Un vrai cours pas une démo! Nous sommes restés plus de 4heures et nous n' avons pas chômé (!) . Si vous me lisez à partir de ce post l' introduction arrive mais sur blogspot il faut commencer par le chapitre de fin pour qu'il s' affiche bien au bon endroit :-)

Voilà donc le poisson du repas de fêtes élaboré par Lenôtre et que nous avons appris à réaliser lors du cours de cuisine à Cannes sous les palmiers.
Voilà en tout cas une recette savoureuse et festive, une idée pour les fêtes qui approchent!

Sole facie aux champignons sur lit de poireaux et jus crémeux au champagne:
Pour 6 personnes

Ingrédients:
-2 soles de 800g levées en filet (Garder les arêtes!!)
-500g de champignon de Paris (entiers)
-4 échalotes
-200gr de crème fleurette
-1/2 bouteille de champagne
-4 jeunes poireaux
-2 carottes
-1/2 botte de cerfeuil
-100g de beurre

Préparation:
1- Parer et bâter les filets de sole. (On bâte i.e aplatir avec une grosse lame de couteau en tapant dans le sens de la chair)
2- Préparer un fumet de poisson (ça prend un peu de temps mais ça vaut le coup!).

Le fumet:
-Faire dégorger les arêtes sous un filet d'eau.
-Dans une grande casserole: faire revenir avec un peu de beurre les carottes et une échalote et faire suer 4 à 5 minutes.
-Concasser les arêtes et ajouter dans la casserole et faire suer 5 minutes maxi, mouiller avec 6dl d' eau et y ajouter le cerfeuil haché.
-Faire bouillir et écumer fréquemment.
-Laisser frémir et réduire à feu doux pendant au moins 30 à 40 minutes.
-Filtrer à l' étamine et bien presser les arêtes pour en extraire tout le jus.
-Réserver

3- Couper les pieds des champignons et les réserver.
4- Mettre les pieds coupés en dés dans une sauteuse avec les échalotes (aussi coupées ) et y ajouter un filet de crème. Laisser sur le feu doux et mixer jusqu' à ce que ça devienne de la purée. Couvrir.
5- Couper les têtes (hachées menues) les faire revenir à l' huile d' olive ou au beurre, saler poivrer. Garder le jus. Ajouter les têtes à la purée.
6- Ajouter le jus au fumet.
7- Dès que la farce est refroidie, en disposer un peu sur les filets de sole. Rouler et faire tenir avec des piques en bois. (Petit truc: finir le rouleau par la partie la plus petite).
8- Faire cuire à la vapeur, au dessus du fumet c'est parfait!
9- Poireaux: mettre du beurre dans une sauteuse et quand le beurre chante y ajouter les poireaux émincés. Mettre un couvercle et laisser mijoter à feu doux.

10- Reprendre le fumet réduit y ajouter la crème, porter à ébullition puis y ajouter le beurre.
11- Hors du feu y ajouter le champagne chauffé à part. Émulsionner hors du feu.
12- Pour le dressage de l' assiette: faire mousser au fouet électrique.



lundi 10 décembre 2007

Menu for Hope IV

Note: la version in English est ici.


Vous allez me dire : " Menu for Hope IV, kezako" ? Et bien je vais tout vous expliquer. C' est une initiative de la bloggueuse Pim (allez visiter son blog ici) pour soutenir et faire toutes et tous ensemble un don au Programme alimentaire mondial des Nations Unies et plus particulièrement pour aider les enfants du Lesotho. Pim a eu l' idée de lancer cet élan de générosité sur la blogosphère gourmande après le Tsunami.

En Europe Menu for Hope IV est coordonné par Fanny du délicieux blog foodbeam (allez visiter son blog ici).
Menu for Hope est une tombola, et le lot que je mets en jeu est un déjeuner avec moi au Café Lenôtre de Cannes (vous pouvez participer que vous soyez Azuréens ou même touristes de passage.)


Pour avoir la chance de déjeuner chez Lenôtre (une des meilleures pâtisserie de France) avec moi, rien de plus simple.
Il suffit d' aller sur le site web: firstgiving ( ici) et le code pour mon lot est EU28.

Les gagnants seront annoncés sur le blog de Pim le 9 janvier!

Note: la version in English est ici.

samedi 8 décembre 2007

Oignon confit, mode d'emploi

Note: la version in English est ici.


J'avais un oignon que j'avais ramené de mes courses (il avait atterri dans mon chariot pour me donner bonne conscience parait que c'est bon pour la santé!), pourtant si vous me connaissez je n'aime pas trop les oignons, enfin surtout crus. En pissaladière ça passe très bien :-)

Cet oignon m'a nargué pendant presque 2 semaines en passant d'un plan de travail à l'autre et ne sachant quoi en faire. Puis j'ai eu un flash (non malheureusement je n'ai pas eu les numéros du Loto) et me suis souvenue d'une recette que j'avais croisée dans un livre d'oignon confit au gros sel.
Me voilà donc à la recherche du mode opératoire ...

Le résultat est chouette (je recommencerai pour tout vous dire), c'est joli et l'oignon est juste sucré comme il faut. Je l'ai mangé en salade avec des endives et une vraie vinaigrette. Doit aussi très bien s'accommoder d'une mayonnaise.

Avant de vous livrer ma recette, je souhaitais vous dire que dans mon prochain billet je vous parlerai du dernier cours que j'ai suivi à l'école gourmande Lenôtre (où j'ai déjà appris à faire des macarons) sur le thème du menu festif de Noël (on a cuisiné et appris moult choses pendant plus de 4 heures). A suivre ...

Ingrédients:
- oignon
-gros sel

Préparation:
1- Préchauffer le four à 220 deg C.
2- Disposer un nid de gros sel dans un plat qui passe au four.
3- Couper la base de l'oignon et faire une croix au couteau dans la chair.
4- Enfourner et laisser cuire 15 minutes, puis baisser le four à 150 deg C et laisser cuire pendant une bonne heure ainsi.

Note: la version in English est ici.

mercredi 5 décembre 2007

[décembre]Site/Blog du mois: Chez Réquia

Revoilà la rubrique le site ou le blog du mois (oups celui de novembre n'a jamais été publié, sûrement encore un post aspiré par des extra-terrestres HAHAHAHA ... euh avant que vous ne m'envoyez le SAMU psychiatrique j'avoue j'ai oublié, mais à ma décharge j'ai eu aussi beaucoup de boulot le mois dernier).

Donc ce mois-ci j'avais envie de vous parler du blog de Réquia, comment vous connaissez pas? Olalala je suis sûre moi que vous êtes déjà tombé sur son blog.
Réquia blog "bouffe" depuis la pré-histoire du blog: 2004!!
En tout cas avec un mari ( ça aussi j'ai :-)), des enfants (pas encore) et un dream job (elle bosse à l'atelier des chefs rien que ça!) elle arrive à mettre des posts détendus et appétissants sur ses recettes, découvertes en cuisine ou évènements culinaires!Ah oui j'oubliais la miss a même été plébiscitée par Elle à Table!!
Bref je vous encourage à aller lui rendre visite :-)

dimanche 2 décembre 2007

Le plastique c'est pas fantastique!

Note: pour la version in English de cet article c'est ici.


Aujourd'hui n'est pas coutume mais je vais faire de la pub. De la pub oui, mais gratuite et volontaire, je ne touche rien pas un échantillon ni des millions de $$, je fais de la pub car je suis super emballée!
Qui n'en a pas eu marre des centaines de gobelets en plastique dans la poubelle devant la machine à café?
Qui n'a pas eu ras-le-bol des assiettes et couverts plastiques qui après un pic-nic à la plage partent directos à la poubelle?
Et bien moi oui!
Car à chaque fois je me dis: ces trucs plastiques, ces dérivés du pétrole ça va mettre des centaines d'années à se dégrader et en attendant ça va encombrer notre petite planète!
Et là j'ai découvert, non pas la poudre ou un génie dans une lampe, mais les produits BIOSYLVA!
C'est de la vaisselle à usage unique 100% compostable et sans pétrole! L'entreprise respecte les normes et les labels écologiques.
C'est très joli (que demande le peuple :-)), et pas plus cher que la vaisselle jetable en plastique.

Il y a des assiettes en palmier:

Des assiettes et gobelets en canne à sucre (bluffant non ce que l'on arrive à faire!): (idéal non pour remplacer les gobelets en plastique de votre machine à café! ah oui et ça résiste au micro-onde!)
Des gobelets en cellulose (sans OGM et 100% compostables):

Bref si comme moi vous êtes fan et voulez faire un geste pour la planète: faites connaître autour de vous cette marque.
Pourquoi en pas en parler à votre CE pour remplacer le plastique de la machine à café et des pots de départ?
Pourquoi ne pas y penser pour votre prochain pique-nique?
Pour les contacter allez sur le site web: Biosylva

Note: pour la version in English de cet article c'est ici.

vendredi 30 novembre 2007

Pour se réchauffer: velouté de pois-cassés lardons

Note: pour la version in English c'est ici.



Mes ami(e)s l'heure est grave: les températures baisses de façon vertigineuse! Et là rien à faire, pas d'OPA, ni d'action du gouvernement. A moins que vous n'ayez gagné au Loto et ayez déjà vos billets d'avion pour les destinations chaudes, il va falloir lutter avec les moyens du bord: écharpes chaudes, moufles fourrées et chapka ...
Pour se réchauffer une fois de retour dans votre home-sweet-home rien de tel qu'un bon velouté maison, après celui au potimarron je vous propose un velouté aux pois-cassés et lardons.

Ingrédients:
- 250g de pois-cassés
- 4 belles carottes
- 150g de lardons fumés
- une petite briquette (=20cl) de crème liquide (allégée)
- 30 graines de coriandre
- 1 cuillère à café de gingembre râpé

Préparation (ultra simplissime):
1- Faire cuire les pois-cassés (suivre les indication du paquet). Pendant ce temps peler les carottes, les couper en rondelles et les faire cuire pendant 20 minutes dans le l'eau.

2- Faire revenir les lardons, réserver.

3- Dans votre mixeur mettre les pois-cassés, les carottes, les lardons, les graines de coriandre, le gingembre et la crème liquide puis mixer.
Voila c'est près! Comme conseil de dégustation vous pouvez y ajouter dans votre bol une larme d'huile de noix, des croûtons dorés.

Bon appétit!

D'autres idées de soupes ici:
-soupe de citrouille dorée à l'huile d'olive
-soupe Tiffany
-velouté de potimarron au lait de coco
-soupe de topinambour

Note: Pour la version in English c'est ici.

lundi 26 novembre 2007

Pain moelleux à la pomme de terre



Aujourd'hui comme pas mal de bloggueuses qui blog en anglais j'ai participé en secret ( dans le plus grand secret, rien n'a filtré :-)) à la recette de novembre des Daring Bakers. J'ai déjà posté cette recette et aventure sur la version en anglais de ce blog (allez voir sur La vie in English).

La recette que nous devions toutes et tous réaliser était un pain moelleux à la pomme de terre. Et je dois vous dire que j'appréhendais quand même un peu, je n'avais jamais fait de pain de ma vie (ni même avec une MAP).
Une contrainte: nous ne devions pas utiliser de MAP, ça a pétri pétri dans les cuisines du monde!
Je vous conseille cette recette pour au moins 2 raisons:
1- super fastoche!
2- délicieux!!



Ingrédients:

- 4 grosses pommes de terre pelées et coupées grossièrement (j'ai utilisé des bintges)
- 950ml d'eau (on récupère l'eau de cuisson des pommes de terre)
- 1 cuillère à soupe bombée de sel
- 2 sachets de 8g de levure boulangère
- 1kg de farine standard
- 25g de beurre doux (et ramollo)
- 150g de farine complète (j'ai utilisé de la farine de sarrasin)

Préparation:

1- Réduire en purée les pommes de terre. Dans l'eau tiède de cuisson ajouter en mélangeant la levure puis la purée. Laisser reposer 5 minutes.
Y ajouter 350g de farine, et laisser reposer environ 20 minutes.

2-Incorporer au mélange le beurre, le sel. Bien mélanger. Puis y incorporer en pluie la farine complète.

3-Ajouter 350g de farine et bien incorporer.
Note: A ce point de la recette il reste 300g de farine.

4-Placer la pâte sur un plan de travail fariné et pétrir pendant 10 minutes en incorporant de la farine petit à petit afin que la pâte colle de moins en moins.

5-Mettre la pâte dans un récipient, couvrir et laisser reposer au moins 2 heures (près d'un radiateur en hiver par exemple). La pâte va doubler de volume.

6- Placer à nouveau la pâte sur votre plan de travail fariné puis pétrir quelques minutes.

Ensuite c'est à vous de jouer: vous avez envie d'un gros pian, de petits pains ou d'un facaccia, de couvrir de graines de sésame ou de pavot ...

Cuisson: 230 deg C, de 30 minutes à 50 minutes

Note: Pour la version in English c'est ici.

samedi 24 novembre 2007

Avis aux nantais aujourd'hui!

Avis aux nantais aujourd'hui:
le 24 novembre:
l'Association pour la Prévention des Risques Environnementaux au Sénégal

vous invite à une journée d'information, de 12h à 23h à la cafétéria de la faculté de médecine et pharmacie (en ville), 1 rue Gaston Veil

Pour plus de renseignements:
www.pres.asso.fr
ou au: 06.25.10.49.04

dimanche 18 novembre 2007

Do you speak English? :-)

Si vous aimez la langue de Virginia Woolf ou de Shakespeare avez-vous pensé à lire la version de mon blog en anglais? C'est sur La vie in English ici

See you soon!
A bientôt!

vendredi 16 novembre 2007

Mangeons des fleurs! à "la taille de guêpe" (Antibes)

NOTE: Pour la version in English c'est par ici.

Vous voulez vous faire plaisir sans que vous vous demandiez si c'est votre lessive qui a fait rétrécir vos vêtements? Et bien voilà l'adresse à retenir, testée avec 2 copines (mes copines de lunch) celle d'un restaurant original où:
1- on mange des fleurs et des graines germées
2- les menus sont lights

En plus cette adresse se situe dans le vieil Antibes, dans une rue charmante et pittoresque du vieux village (et un petit détail: à 2 minutes à pieds de chez moi).
Restaurant La taille de guêpe, 24 rue de Fersen, 06600 Antibes (plus de détails ci-dessous)


Pour un menu à midi comptez environ 15 euros (prix très décent ici en PACA!), en plus c'est très bon et joliment présenté.
Ça faisait longtemps que j'avais envie de manger des fleurs et voilà c'est chose faite, et pour tout vous dire je recommencerai, c'est -différent mais- bon!

Nous avons mangé:
-salade de fleurs: mélange de mesclun, de graines germées et de fleurs. Visuellement c'était très coloré (désolée les photos ont été prises avec mon téléphone et la qualité -euh peut-on même parler de qualité?- est nulle.


-ensuite en plat de résistance: poisson pour les unes et aiguillettes de poulet pour une autre. Toujours avec des légumes du riz complet, du quinoa et des graines germées.


- en dessert de la crème chocolat à la lavande (vraiment bon!)

A tester résolument!

NOTE: Pour la version in English c'est par ici.

lundi 12 novembre 2007

[clic]ma plus belle photo culinaire

Beaucoup on déjà participé au concours lancé par "Mes tables de fêtes": mes plus belles photos culinaires.
Alors voilà moi aussi je participe.

Cette photo a été faite juste à coté de chez moi (à 10 mètre de ma porte d'entrée) face à la mer à coté du musée Picasso d'Antibes. Oui oui c'est la mer dans le fond.
Je ne pensais pas que cette photo serait aussi jolie car d'une main je tenais la volette où ma pissaladière était en train de refroidir et de l'autre mon appareil (un reflex numérique). Et sans être super vieille ni dépendante à une quelconque drogue (le chocolat ne compte pas, si si :-)) j'ai la tremblote et donc je pensais vraiment que la photo serait à jeter, comme quoi!

vendredi 9 novembre 2007

Chayote en poêlée

NOTE: Pour la version in English c' est par ici!


On faisant mes courses samedi au marché provençal, c' est à dire juste sous mes fenêtres, une drôle de chose vert vif que je ne connaissais pas m' a interrompu dans ma flânerie. Tout de suite après être descendue de mon petit nuage j' ai demandé au maraîcher de quoi il s' agissait, à quoi le vieux monsieur m' a répondu " ben des chaoytes, c' est très bon revenu à la poêle". Ne les vendant pas à un prix exorbitant: 75 centimes pièce, je me laisse tenter. Le monsieur me donne un dernier conseil: "il faut les couper en quartiers avant de les peler, c' est plus facile".

Donc me voilà chez moi devant ma chayote avec mon économe à la main. Première impression: la chair est claire, ferme et un peu gluante comme celle des courgettes. Il y a une grosse graine au centre que je n' ai pas gardé, certains la mange: apparemment rien ne se perd dans la chayote!
Je suis certaine courageuse mais pas téméraire :-) je n' ai pas mangé seule la chayote, je l' ai préparée en poêlée avec des aubergines et poivrons le tout assaisonné d' huile d' olive et d' herbes de Provence.
Avis: c' est croquant, gorgé d' eau sans goût très prononcé.
Il parait qu' à la Réunion ils mangent les chayotes, qui appellent chouchous c' est chou non? :-), en gâteau. Je dégoûterai oui mais en gâteau!

NOTE: Pour la version in English c' est par ici!

mercredi 7 novembre 2007

Le mot du jour: " velouté"


Tatatam! Aujourd'hui je dépoussière une rubrique de ce blog: " Truc du jour". Et le truc du jour va être le mot du jour, et ce mot expliqué est: velouté.
J' ai choisi ce mot car en ce moment on trouve sur les blogs des recettes à gogo de veloutés, mais qui sont en fait des potages, des soupes et non des veloutés! C' est vrai que velouté est un mot un peu plus " trendy", plus à la page que soupe. Alors non non je ne cafterai pas ce n' est pas dans mon genre.

Je vais néanmoins vous éclaircir: voila la définition du Larousse Gastronomique rédigé avec le concours du comité gastronomique présidé pas Joël Robuchon (un cadeau de Mathieu avant qu' il ne parte à New-York):
" Potage dont l' élément principal (légume, poisson, viande, crustacé) est cuit dans un liquide lié (au gras ou au maigre), l' ensemble étant ensuite passé à l' étamine avant de recevoir une liaison (jaune d' oeuf, crème et beurre), ainsi qu' une garniture finale (blanc de volaille en julienne, queues d' écrevisse, pointes d' asperge ...). Ce type de potage doit son nom à son aspect lisse et à sa consistance onctueuse."
Donc même si je ne suis pas une puriste et n'utilise pas d' étamine, un potage qui n' est que des légumes bouillis mixés n' est pas un velouté, désolée ...

mercredi 31 octobre 2007

Mon blogcolis est arrivé; MERCIIIII !!!!



Hier j'ai reçu par la poste non pas des factures et autres courriers barbants mais une surprise! Mon blogcolis, celui-ci préparé par Deborah du blog Deboramia (je connaissais ce blog avec le livret ravioli à télécharger). Pour celles et ceux qui ne connaissent pas le blogcolis, c'est un jeu organisé par Claire-Emilie du blog Marmite d'un petit point, un blog à visiter d'urgence tant cette blogueuse est pétillante et rigolote et surtout gourmande.
Merci à vous deux j'ai été gâtée!! En plus le colis est tombé à point, j'avais pas trop le moral. Avant tout place au blogcolis:
voilà mes cadeaux ils étaient tous étiquetés, car vous allez le voir c'est très exotique (c'est chouette je vais découvrir pleins de choses et j'aime la cuisine asiatique donc tu as tout bon Deborah! :-) ):


- une bouteille d'huile de sésame
- un pot de pâte de gingembre
- des bonbons au sésame noir
- des gâteaux au riz
- des champignons parfumés déshydratés
- de la poudre instantanée de noix de coco (d'après mon Père Noël super dans les muffins)
- de la pâte de haricots rouges (Azuki)
- de la pâte pour raviolis au rouleau
- de la confiture de prunes du jardin faite maison (avec de l'Agar-Agar)
- des cuillères en céramiques super mignonnes!!!
- et le dossier de presse d'un film dont je vous avez parlé ici

Merci encore Deborah je sens que je vais faire des expériences moi!

mardi 23 octobre 2007

C'est l'automne! Velouté de potimarron au lait de coco

Note: version en anglais se trouve sur mon autre food blog: La vie in English



C'est l'automne les feuilles deviennent rouges et oranges et le soleil est encore présent pour magnifier ces belles couleurs. A l'AMAP (Association pour le maintien de l'agriculture paysanne) de mes parents il y avait dans leur panier un beau potimarron.



C'est beau même sans le manger ça décore joliment une cuisine et peut même se sculpter pour Halloween (une réminiscence de mon séjour en Californie, les maisons se doivent d'avoir leur "pumpkin" sculptée souvent éclairée sous leur porche). Mais voilà nous sommes en France!
Le soleil est bien la mais le froid aussi et avec lui revient le temps des soupes et notre potimarron a fini dans la marmite. J'ai eu l'idée d'associer le potimaron au lait de coco pour un goût plus travaillé.
Voila ma recette:


Ingrédients:
- 1 potimarron (celui-ci pesait 2kg)
- 2 poireaux
- 2 cuillères à café de gingembre
- 30 graines de coriandre (j'ai compté rien que pour vous ce que je mettais)
- 2 litres d'eau
- 5 cuillères à soupe de Maïzena

- 200ml de lait de coco (c'est une petite brique)

Préparation:
1- On enlève le coeur filandreux et les graines, et on découpe en gros dés le potimarron (si comme comme le mien il est bio pas besoin d'enlever la peau il faut tout le même bien le laver).
2- On découpe en petites lamelles les poireaux.
3- Dans une grande marmite mettre le potimarron, les poireaux y ajouter la coriandre et le gingembre.
4- Singer (ce qui veut dire saupoudrer de farine, ici j'ai choisi la Maïzena). Singer permet d'épaissir un velouté.
5- Ajouter les 2 litres d'eau bouillante (il faut recouvrir d'eau les légumes).
6- Porter à ébullition, puis couvrir et faire cuire à feu doux pendant 30 minutes.
7 - Passer au mixeur en ajoutant le lait de coco.

Alors ce n'est pas pour me lancer des fleurs mais c'était super bon l'ajout du lait de coco a donné du punch au un petit goût de châtaigne naturel du potimarron. Le reste a été congelé.

D'autres idées de soupes ici:
-soupe de citrouille dorée à l'huile d'olive
-soupe Tiffany
-velouté de pois cassés lardons
-soupe de topinambour


Et aussi: si l'envie vous prend, n'hésitez pas à aller faire un tour sur mon blog en anglais où se post va être traduit (mais aussi retravaillé pour ne pas être un bête exercice de version/thème):
La vie in English

PS: un petit message personnel pour mes 2 copines du Sud: Isa et Sandrine, mes copines de lunch. Promis cette semaine je parle des restos où on est allé et où je vous ai fait honte en sortant mon appareil photo pour immortaliser les plats!! :-)

mercredi 17 octobre 2007

Mon chutney de kaki


Mon ami Jeff m' a rapporté de son jardin de Vallauris des kakis ces petits fruits asiatiques étranges. Je suis gâtée, de son jardin il me rapporte pleins de choses: des raisins, de la verveine fraîche, c' est un petit peu de la campagne qui vient à chaque fois me rendre visite en ville!
Les kakis étaient un peu mâchés et plus très présentables ... qu' en faire ?
Puis j' ai eu une idée, en faire du chutney! Après des recherches sur internet: les blogs et marmiton: rien, personne n' avait jamais osé le chutney de kaki! Donc à moi l' improvisation, je me suis quand même basée sur plusieurs recettes de chutney d' abricot et de mangue.
Je dois dire que mon résultat avait un super bon goût mais j' ai eu peur: ça empestait le vinaigre dans ma cuisine lors de la préparation et puis toujours mais nettement moins quand même, au moment de servir, mais ça n' en avait pas le goût.
Si quelqu' un a un truc pour ôter l' odeur je suis preneuse.

Voila la recette d'après marmiton:
Ingrédients:
- 8 kakis (grosso modo)
- 400g de sucre
- 30cl de vinaigre de balsamique (j'en ai mis que 20cl)
- 2 cuillères à café de gingembre en poudre (ou frais si on a)
- 2 pincées de sel

Préparation:
1- Monder les kakis.
2- Dans une casserole on verse le vinaigre et le sucre, à feu doux, on mélange jusqu'à ce que le sucre soit dissout.
3- Ajouter les kakis et le gingembre. Faire cuire à feu doux environ 25 minutes.

J' ai congelé une partie de mon chutney et je l' ai resservi réchauffe la semaine dernière avec du thon mi-cuit. Thon que j' ai fait tremper dans de la sauce teryaki (Kikkoman) assaisonnée au gingembre, et saupoudré de chapelure.

lundi 15 octobre 2007

Blog Action Day: ça coute pas cher de penser à la planète



Aujourd'hui donc, est le "Blog Action Day" avec pour thème l'environnement. Point de politique mais des petits gestes simples, pas ruineux pour aider notre vieille Terre à ne pas perdre la boule et nous avec par la même occasion.

1- On pense à éteindre la lumière quand il n'y a personne dans la pièce.
2- On éteint (différent de mettre en veille) la télé, le DVD, le magnétoscope, la chaîne HiFi, l'ordi, l'imprimante.
3- On investit dans des ampoules à économie d'énergie.


4- On fait ses lessives à programme froid, sauf si on a des éléphants très cochons à la maison.
5- On investit dans des boules de lavage.

6- On n'achète plus de produits anti-calcaire, et non on ne va pas avoir des stalactites et stalagmites à la maison, mais on remplace tout bêtement par du vinaigre blanc (ultra pas cher!): pour la bouilloire: on en fait chauffer dedans, pour la robinetterie on passe sur une éponge, et pour la machine à laver le linge: on en fait une au vinaigre blanc de temps en temps.
7- On coupe l'eau quand on se brosse les dents. Idem quand on prend une douche, pas besoin de laisser couler quand on se savonne.

8- On remplace les produits de ménage le plus possible (en plus ils sont plein de produits toxiques qui rendent allergique) par des chiffons en micro-fibres (ça se trouve dans tous les supermarchés et bazars de France et de Navarre), et pour ceux que l'on ne peut supprimer on les achète BIO.

9- On recycle, chez vous ou dans votre quartier il doit y avoir des bennes jaunes, sinon harcelez votre maire pour qu'il en mette à votre disposition! Le papier se recycle: les journaux, magazines, prospectus et même le papier de la tablette de chocolat. Le plastique, le métal se recyclent aussi. Et les vêtements et chaussures on les donne, et oui en France il y a toujours des gens qui ne peuvent pas s'en payer et si c'est trop vieux/percé ça devient des chiffons (pour les vêtements pas les chaussures :-)).
10- On demande un autocollant "Halte aux prospectus"à l'ADEME ou à votre mairie pour mettre sur votre boite à lettre (ça marche).

11- On essaye de choisir des produits sans sur-emballage!

12- Les piles ne partent plus à la poubelle.
13- Pareil pour les vieux appareils électroménagers, soit on les dépose chez Casto/Leroy Merlin par exemple ou bien on les donne à des associations qui les retapent pour les donner aux plus pauvres.

14- On dégivre de temps en temps frigo et congélateur.

15- Au jardin on évite de recréer le Vietnam du temps des GI! Pas besoin de tous ces pesticides ... pour les pucerons on achète des larves de coccinelles, en plus c'est joli les coccinelles.

16- On marche si possible pour se déplacer.
17- Pour les courses on se promène avec son cabas re-utilisable, ou avec son caddie.
18- On refuse avec son plus beau sourire les sac plastiques des commerçants si on peut loger son achat dans son sac à main ou dans un sac d'une course antérieure.

19- Si on est propriétaire on installe une chasse d'eau à 2 débits, et sinon on place une brique dans le réservoir pour consommer moins d'eau.

20- On achète des produits de saison et cultivés pas trop loin de chez soin. C'est souvent moins cher et meilleur!

21- Plus jamais de lingettes!

A vous maintenant! Et surtout ma liste n'est pas exhaustive!
Sur le web il y a plein de conseils, une mine: le blog de Rapha

Sinon à demain pour une recette!

samedi 13 octobre 2007

Dean & Deluca (épicerie fine, New-York)


A nouveau un post sur mon week-end chargé, heureux et surtout trop court à New-York!
Je souhaite vous parler, et vous montrer surtout, un belle épicerie fine: Dean et Deluca presente dans 5 états et en Asie. Nous nous sommes arretés pour un sandwich et de l'eau, enfin la point de Cristaline, mais de l'Evian, de la Fidji: de l'eau très jet-set. Nous avons fait une petite visite et pris quelques photos de gateaux très made in USA: du glaçage all-over et des couleurs impossibles. La pâtisserie américaine est rarement très gouteuse, rien à voir avec nos pâtisseries (excusez-moi une seconde de chauvinisme!), mais toujours très jolie visuelement.
A vous de juger:



Et puis voila le fameux sandwich, déclencheur de ce post, sandwich wrap-western-chicken.
C'est à dire que ce sandwich était épicé un peu style tex-mex, et toujours dans le style tex-mex le wrap de tortilla à la place du pain.


Dans ce sandwich j'ai trouvé:
- du poulet mariné dans une sauce crémeuse et epicée
- de la salade verte très croquante et fraîche
- de l'avocat
- et de la salsa de tomates

=> sandwich bon dégusté à Central Park au soleil!

mercredi 10 octobre 2007

Brunch in the city: Chez Effy's Cafe (Manhattan)

Et si la version anglaise de ce blog vous tente c'est ici: "La vie in English"


A New-York, il y a déjà plus d'une semaine nous sommes allés bruncher avec Mathieu dans son quartier dans un petit café qui avait pas mal de qualités: une terrasse, à moins de 2 blocs de chez lui, pas une chaîne, et recommandé par le Zagat.
Donc chez Effy's il font du bon café, du vrai café comme chez nous -pas du jus de chaussette-, ils vendent des bagels (plain (nature), sesame (graines de sésame), poppy (graines de pavot), whole wheat (farine complète), cinammon raisin (raisin cannelle)) sur lesquels ont peut étaler du cream cheese (sorte de vache qui rit), des oeufs laitue, du peanut butter Jelly (mélange beurre de cacahouètes jello)(pour aimer il faut avoir été élevé à ça ...), et aussi des salades et des omelettes.
C'est un endroit très sympa pour le brunch et bon marché.
A oui juste, les cookies, moi perso j'ai pas aimé, pas assez cuits.

Effy's Cafe
American, Mediterranean Style
1638 3rd avenue
(entre 91st & 92nd )

Et si la version anglaise de ce blog vous tente c'est ici: "La vie in English"
Share on Facebook